Présence et absence de Jésus, la promesse de la Pentecôte – Jn 14.15-21 et 1P 3.15-18

Jésus et ses amis sont réunis autour d’un dernier repas. Un repas autour duquel il va leur donner ses dernières paroles sous forme de discours d’adieu. Il va leur laisser en héritage une formidable promesse, celle de ne pas les laisser seuls : « Je ne vous laisserai pas orphelin mais je viens vers vous ». Mais comment Jésus peut-il dire cela tout en annonçant son départ imminent ? Comment peut-il annoncer sa présence alors que son absence est déjà si présente dans le cœur de ses disciples ? La réponse de Jésus consiste à ni plus ni moins l’envoi de l’Esprit-Saint.

 

Jn 14.15-21 et 1 P 3.15-18 – Cliquez sur les références pour lire les passages.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.