Seule la grâce libère du mal ! – Luc 23.33-47

Lorsque nous avons commis le pire, à différents degrés, quelle est la voie pour se « racheter » ? L’actualité n’est pas sans nous rappeler que des voies « extrêmes » sont proposées, des voies qui malgré leur caractère sacrificiel, impressionnant et violent, ne conduisent qu’à la désillusion. Notre texte de l’Evangile raconte le parcours d’un criminel au seuil de la mort, un criminel qui va changer l’orientation de son regard pour se tourner vers celui qui, pour nous « racheter », va suivre un chemin extrême. Il va, en quelques paroles, recevoir de Jésus l’assurance de la Vie. Et si ce texte pouvait nous parler aussi ? Et si, bien que pas forcément criminel, l’histoire de ce « bon larron » pouvait offrir, à toutes et tous, la voie de la rédemption… à vous de juger …

Luc 23.33-47 – cliquer sur la référence pour lire le passage
Prédication par Frédéric Hubault

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.