Rassemblés pour expérimenter les bénédictions de Dieu – Éphésiens 1. 15-23

Disons le d’emblée, une Église en bonne santé est faite d’équilibre. C’est pourquoi, il est de la plus haute importance de ne pas séparer le fait que l’Église est bénie de toute bénédiction de Dieu en Christ et le fait de la vivre également. Cet équilibre de l’Église est constamment guetté par deux écueils. Qui sont-ils ?

Éphésiens 1. 15-23  – Cliquez sur la référence pour lire le passage.
Prédication par Esaïe Saint-Marc

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.