Les héroïnes de la foi : la femme au parfum – Luc 7. 36-50

Jésus est invité à manger chez un pharisien. Mais le repas ne se passe pas comme prévu et c’est une femme, dont la réputation locale n’est pas très bonne, qui prend la première place dans l’histoire. Cette femme, anonyme comme beaucoup d’autres, nous rappelle que nous sommes l’objet de la grâce de Dieu, et nous interroge sur notre amour.

Luc 7. 36-50   –  Cliquez sur la référence pour lire le passage.
Prédication par Christophe Paya

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.